Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘ASEAN’

Par Vo Viet-Anh

L’Association of Southeast Asian Nations a été créée en 1967 en plein milieu de la Guerre froide comme rempart à l’expansion du communisme dans le monde. Depuis la chute de l’Union Soviétique, l’ASEAN reprend pleinement son vrai rôle de moteur pour l’intégration économique dans la région. Pourtant, cette tentative de multilatéralisme reste largement infructueuse. Les pays membres, incluant le Vietnam depuis 1995, ont depuis le début des années 2000, signés plus d’accords commerciaux bilatéraux que jamais auparavant tout en laissant les négociations multilatérales au point mort.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Par Audrey Reeves

À la suite du refus de la junte militaire birmane de permettre l’acheminement de l’aide humanitaire internationale aux populations éprouvées par le passage du cyclone Nargis en mai 2008, le principe de responsabilité de protéger a été invoqué pour défendre la possibilité de forcer l’entrée de l’aide humanitaire au Myanmar [1]. Avec l’expérience de la débâcle irakienne, on peut toutefois s’attendre à ce que toute volonté de forcer l’entrée d’un État en invoquant des raisons d’ordre moral soit confrontée au scepticisme de la communauté internationale [2]. L’expérience du Myanmar a fait ressortir les difficultés de mettre en application le principe responsabilité de protéger et l’importance de chercher des voies alternatives pour assurer la sécurité des populations lors de désastres humanitaires. Dans cette perspective, il paraît important d’attirer l’attention sur l’apport potentiel des organisations régionales, en particulier l’ASEAN, dans le cas de l’Asie du Sud-Est.

(suite…)

Read Full Post »

Par Audrey Reeves

Au cours de la dernière décennie, la région d’Asie du Sud-est a connu le taux de croissance le plus élevé du monde . L’une des caractéristiques fondamentales de cette croissance est le commerce par voie maritime, certains auteurs allant jusqu’à décrire la région comme le « centre du réseau maritime mondial » . Or, des inquiétudes ont été formulées par plusieurs agents gouvernementaux et médias occidentaux quant à la vulnérabilité des infrastructures portuaires et des principales voies de navigations face aux risques de piraterie et de terrorisme maritime dans la région, mettant ainsi à risque l’économie mondiale . Si ces inquiétudes sont fondées, elles doivent toutefois être tempérées par la faible probabilité de voir ce type d’attaque survenir et les stratégies mises en place par les États de l’ASEAN face à cette menace. Dans ces conditions, les grandes puissances maritimes régionales et mondiales devraient se garder d’imposer aux États de l’ASEAN des stratégies institutionnelles et juridiques rigides ne convenant pas au type de régionalisme de cette région. Elles devraient plutôt se concentrer sur l’apport d’un support technique et organisationnel aux efforts endogènes de l’ASEAN et de son Forum régional. En effet, ceux-ci font preuve, à travers leur stratégie de lutte contre le terrorisme maritime, d’une capacité sous-estimée d’adaptation aux menaces contemporaines.

(suite…)

Read Full Post »

Par Audrey Reeves

Depuis sa création en 1967, l’Association des nations de l’Asie du Sud-est (ANASE, mieux connue sous l’acronyme de son appellation anglaise, ASEAN) a su prendre sa place dans l’arène internationale dans un équilibre délicat entre deux géants. En effet, la Chine y a développé une activité diplomatique et économique en croissance constante et les États-Unis y dominent la structure de sécurité régionale par une panoplie de relations bilatérales avec les États de la région [1]. L’ASEAN, qui regroupe l’Indonésie, la Malaysia, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Brunei, le Vietnam, le Laos, le Myanmar et le Cambodge, est reconnue comme une organisation favorisant stabilité régionale et dynamisme économique en Asie du Sud-est [2] . Elle a joue aussi un rôle important dans le maintien de la sécurité et la gestion des conflits entre les États de la région. Cependant, la capacité de l’ASEAN à s’adapter à la diversité des menaces propres à l’après guerre froide demeurent incertaines puisque son mode de fonctionnement est mal adapter pour intervenir lors de conflits intraétatiques.

(suite…)

Read Full Post »