Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Vietnam’ Category

Le Vietnam

Par Hakim Harakat

Le Vietnam est occupé par l’empire Han pendant 1 millénaire et voit son administration calquée sur le modèle chinois. À la fin de la domination chinoise en 938, le nouvel état sous le nom de Dai Viet, se lance progressivement dans la « vietnamisation » du pays teinté d’une influence chinoise. Le Dai Viet est divisé par deux seigneuries rivales pendant près de deux siècles, du 16e au 18e siècle, pour ensuite se réunifier suite à l’éclatement de guerres civiles à la fin du 17e siècle. À présent devenu Viet Nam, l’administration lève encore les voiles en direction du modèle chinois jusqu’à la conquête française commençant par l’annexion de la Cochinchine en 1862 et puis devenant un protectorat en 1884.
(suite…)

Read Full Post »

Par Julien Daoust Janson

C’est au cours de l’année 1997 que le parti communiste vietnamien annonça la construction  de l’autoroute Ho Chi Minh. Elle devait suivre la route de la célèbre piste Ho Chi Minh qui, au cours de la guerre du Vietnam, avait servi de voie de ravitaillement pour les forces rebelles au sud luttant contre les forces américaine. L’histoire de cette « toile d’araignée » est véritablement chargée de symboles et de souffrances. La construction de l’autoroute Ho Chi Minh contient une forte saveur nationaliste.

(suite…)

Read Full Post »

Par Emmanuel Leroux-Nega

Le monde se globalise de plus en plus rapidement. Or, la globalisation ne se contente pas d’agir sur l’économie. Elle impacte fortement plusieurs pans sociaux, dont le nationalisme et l’identité nationale. Malgré quelques années de retard, l’Asie du Sud-est emboîte le pas. Les pays de la région, au cœur d’une des zones de passages commerciales les plus anciennes et utilisés, s’ouvrent davantage chaque jour sur le monde. Le Vietnam, acteur historique majeur de la région, entre aussi dans la danse mondiale, mais à son rythme. Dû à sa nature communiste et aux apprentissages du passé, le Vietnam opère aujourd’hui prudemment son virage global

(suite…)

Read Full Post »

Par Benjamin Labrecque

Depuis la fin de la guerre froide, les politiques du gouvernement vietnamien à l’égard de ses minorités autochtones vont souvent à l’encontre du mode de vie traditionnel de ces populations. La politique de culture et de résidence fixes, la question de la propriété de la terre, l’augmentation de la migration des basses terres vers les hautes terres et la méconnaissance gouvernementale du mode de vie autochtone sont les quatre aspects les plus probants à cet égard.

(suite…)

Read Full Post »

Par Vo Viet-Anh

La grande compagnie américaine Coca-Cola a implanté une usine à quelques kilomètres hors de la ville de Ho Chi Minh Ville. Les élèves des écoles publiques au Vietnam soumis à la propagande communiste ont souvent l’occasion de visiter ces installations dans le cadre de sorties éducatives qui leur montrent des méthodes de travail capitaliste. Sans les réformes du Doi Moi, la présence de ce symbole du capitalisme en terre communiste n’aurait pas été possible. Toutefois, cette ouverture sur le monde ne se fait pas sans heurt puisque le patrimoine culturel du Vietnam fait maintenant face à l’invasion des cultures étrangères.

(suite…)

Read Full Post »

Par Vo Viet-Anh

L’Association of Southeast Asian Nations a été créée en 1967 en plein milieu de la Guerre froide comme rempart à l’expansion du communisme dans le monde. Depuis la chute de l’Union Soviétique, l’ASEAN reprend pleinement son vrai rôle de moteur pour l’intégration économique dans la région. Pourtant, cette tentative de multilatéralisme reste largement infructueuse. Les pays membres, incluant le Vietnam depuis 1995, ont depuis le début des années 2000, signés plus d’accords commerciaux bilatéraux que jamais auparavant tout en laissant les négociations multilatérales au point mort.

(suite…)

Read Full Post »

Par Vo Viet-Anh

La constitution vietnamienne reconnaît 54 nationalités comme habitant le pays (53 minorités et les « Viet », ethnie majoritaire et dominante, qui forme 86% de la population). Sur environ 72 millions d’individus, 12 millions sont issus d’une minorité ethnique [1]. Après des centaines d’années de déplacements progressifs, ces minorités (souvent appelées « moi »; indigènes ou sauvages en Vietnamiens) sont concentrées dans les régions montagneuses du Vietnam. Aujourd’hui, la situation n’est guère plus reluisante, car même si elles ont contribué à la construction du Vietnam moderne en participant aux conflits fondateurs, elles n’ont pas réussi à se tailler une place qui leur est propre dans la société vietnamienne.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »