Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Singapour’ Category

Par Patrick Milochevitch

Singapour est officiellement un État « multiracial ». Ce « multiracialisme » illustre, d’une part, une réalité démographique multi-ethnique chinoise, malaise, tamoule, constitutive de la cité-État et, d’autre part, une composante idéologique fondamentale du projet national imposé par les dirigeants politiques du PAP qui président à la destinée de l’île depuis son indépendance en 1965.

(suite…)

Read Full Post »

Par Samuel Barbas

Le Détroit de Malacca accueille quotidiennement entre 600 et 800 navires marchands et 80% des importations pétrolières japonaises (Ellis 2003). Les installations portuaires singapouriennes accueillent quant à elles une vingtaine de millions de conteneurs. Ceci représente un volume de fret de plus de 400 millions de tonnes par année, faisant de Singapour est le port le plus actif au monde (Asian Economic News 2006).

La piraterie sur mer n’est pas un phénomène propre à Singapour. Toutefois, la cité-État, à cause de son rôle de leader économique régional et de sa contiguïté géographique avec le Détroit de Malacca, est obligée d’accorder une grande importance au phénomène.
(suite…)

Read Full Post »

Par Samuel Barbas

Le Code pénal singapourien identifie plusieurs crimes susceptibles d’être punis par la peine de mort ou par des châtiments corporels. La peine capitale est systématiquement appliquée dans les cas de meurtre, trafic de drogues et certaines formes de kidnapping tandis que les châtiments corporels sont la punition pour une trentaine d’offenses violentes et non violentes, comme le viol, le vol, le vandalisme et la transgression des lois sur l’immigration. Plusieurs organismes de protection des droits de l’Homme considèrent ces méthodes inhumaines. Face aux pressions internationales, le gouvernement a promis d’adopter une attitude d’ouverture face à une modification éventuelle de sa législation sur la peine de mort. Toutefois, ce même gouvernement n’a jamais accepté que les représentants du respect des droits humains visitent les prisons du pays [1].

(suite…)

Read Full Post »

Par Samuel Barbas

En surface, la cité-État à l’air d’un paradis d’intégration ethnique. Les dernières émeutes raciales datent de 1969 et les efforts du gouvernement Singapourien en matière d’harmonie sociale et raciale, sont impressionnants et relativement efficaces. Toutefois, au quotidien, il existe toujours de la discrimination.

(suite…)

Read Full Post »

Par Samuel Barbas

Pour faire suite au premier billet portant sur le monopole gouvernemental concernant les élections, il sera question ici du contrôle du gouvernement sur sa population et les médias. Pour mieux comprendre ce dont il s’agit, rappelons simplement l’illégalité des rassemblements de cinq personnes ou plus à des fins politiques, ainsi que les poursuites judiciaires systématiques par le gouvernement pour diffamation [1]. Malgré ces lourdes mesures, les Singapouriens ne sont que très peu à quitter le pays.

(suite…)

Read Full Post »

Par Samuel Barbas

Singapour s’impose comme un modèle de prospérité. Toutefois, même si officiellement il s’agit d’une démocratie (par la tenue d’élections législatives et présidentielles), il faut admettre que l’encadrement gouvernemental a des airs despotiques. La majorité des critiques à l’endroit de ce régime proviennent de l’Occident parce que les libertés individuelles et les droits de la personne priment dans nos sociétés.
La majorité des critiques à l’endroit de ce régime proviennent de l’Occident parce que les libertés individuelles et les droits de la personne priment dans nos sociétés. En Asie, Singapour est de plus en plus vue comme LE modèle à suivre [1] (Juan 2003).

(suite…)

Read Full Post »